Balma en Haute-Garonne

Bienvenue à Balma, une commune au nord du département de la Haute Garonne. C’est un territoire faisant partie de la banlieue toulousaine. Seulement 5,5 km la séparent du centre-ville de Toulouse. Autour de Balma, il y a Toulouse à l’ouest, L’Union au nord, Montrabé au nord-est, Pin Balma à l’est, Flourens au sud-est et Quint Fonsegrives au sud. Seillonne, Hers Mort et Riou Gras arrosent la commune. Elle bénéficie de plusieurs voies de communication routières et de moyens de transports venant de la ville de Toulouse.

Histoire de la commune

Les premières traces de vie sur le territoire de la commune Balma datent de la partie terminale du Paléolithique inférieur. Les éléments qu’on a pu trouver et qui sont estimés être issus de cette époque sont toujours disponibles au muséum de Toulouse. Au moyen-âge, Balma était un petit fief appartenant aux hautes personnalités de l’évêché de Toulouse. La ville était principalement habitée par des ouvriers, agriculteurs et artisans. Après avoir changé de propriétaires plusieurs fois, elle est devenue commune par un décret du 1er décembre 1790. Au cours des siècles qui se sont succédés, Balma s’est développée petit à petit. Dans la seconde moitié du XXe siècle, elle est passée d’un petit village rural à une ville résidentielle telle qu’on puisse encore la voir jusqu’à présent. Le nombre d’habitants de Balma n’a donc cessé d’évoluer. Selon le dernier recensement officiel de 2015, il y a 15 807 personnes qui vivent dans cette ville.

Que voir à Balma

Le patrimoine touristique de la commune de Balma est constitué de 3 monuments principaux. Le premier est le château de Thégra. Il date du XVIe siècle. Il fait partie des monuments historiques du pays. Différentes peintures et fresques sont encore visibles dans ce château. Il abrite aussi des objets décoratifs, des mobiliers et des pièces qui datent de plusieurs siècles. Le second élément à voir dans la commune de Balma est l’église Saint Joseph. Cet édifice religieux fait partie de la liste du patrimoine religieux de France. La bâtisse adopte un style toulousain en brique. Et le troisième élément à voir à Balma est aussi une église. Il s’agit de l’église Saint Martin de Boville à clocher mur. Il fait aussi partie du patrimoine religieux de France et il appartient à la paroisse de Balma.