Visiter le Capitole de Toulouse

Le Capitole, c’est le cœur de Toulouse. C’est son monument symbolique. Actuellement, on y trouve le théâtre du Capitole et l’Hôtel de Ville. Ce sont les Capitouls qui l’ont édifié en 1190 dont le but d’y installer le pouvoir municipal. Alors depuis 8 siècles, il est resté le siège du pouvoir communal. Ce monument est entouré de plusieurs rues dont la place du Capitole, le square Charles de Gaulle, la rue Lafayette, la pseudo-rue Ernest Roschach et la rue du Poids de l’Huile.

Petit historique du Capitole

Au XIIIe siècle, les consuls de Toulouse ont voulu construire une bâtisse qui serait l’hébergement de la maison commune. Mais le monument n’a été édifié qu’au XVIIe siècle. Les hommes de l’époque ont fait exprès de le construire loin du château comtal. La construction de l’intégralité de ce bâti a pris 200 ans. Les plans de base ont été conçus par Guillaume Cammas. Au cours des siècles qui se sont succédés, plusieurs modifications ont été apportées à l’édifice. Plusieurs professionnels de la construction (architecte etc.), ainsi que des décorateurs divers ont contribué à l’édification du Capitole. Parmi les plus connus, il y a eu Nicolas Bachelier et Geoffroy Jarry, des sculpteurs, Jean Aleman et Pierre Monge, des ébénistes et bien d’autres encore.
Il faut noter que le Capitole est constitué de plusieurs éléments comme le Grand Consistoire, l’Arsenal, Le petit Consistoire, les balcons etc.

Informations pratiques

Le Capitole est un monument historique accessible à tout le monde. Plusieurs personnes y passent par jour. Le nombre de fréquentation augmente quand viennent les vacances scolaires. On peut visiter les salles historiques du lundi au vendredi. Elles sont ouvertes à partir de 08 h 30 mn jusqu’à 19 h du soir. Il est aussi ouvert le dimanche et les jours fériés de 10 h à 19 h. Ce lieu ferme ses pendant les cérémonies particulières qui y ont lieu ou qui ont lieu à proximité comme sur la place du Capitole par exemple. Le personnel qui y travaille prend également congé le 25 décembre et le début de l’année c’est-à-dire le 1er janvier.
Bien qu’il y ait tellement de chose à voir dans le Capitole, l’entrée y est toujours gratuite pour tout le monde : petits et grands, homme ou femme, locaux ou étrangers.